MADAME DE
BEAUCAILLOU

Cette nouvelle cuvée est issue de nos vignobles situés en Haut-Médoc ; parcelles apportées par Madame Eugène-Borie à son mariage et, plus récemment, par l’acquisition de parcelles à Madame Fort-Pradère.

Une cuvée hommage à celle qui est demeurée la présidente du Conseil de Surveillance depuis 1998 jusqu’à cette année 2020, mais aussi à la mère attentive et aimante. À la muse aussi. L’opportunité de mettre dans la lumière cette grande dame qui, par discrétion et humilité, s’est contentée de l’ombre. Doucement, posément, son image ira rejoindre la longue lignée de femmes propriétaires de Ducru-Beaucaillou, pareillement inspirantes et exigeantes, Marie Desjean, Marie du Luc Ravez, Lucie-Caroline Johnston, Princesse Marie Karadja de Constantinople, Mary de Burke... Toutes ont eu un rôle essentiel dans l’essor et la renommée de Ducru- Beaucaillou. Force et grâce...

Vinifiée dans nos chais par les équipes de Ducru-Beaucaillou SA, cette cuvée bénéficie des meilleurs soins : des itinéraires techniques viti-vinicoles à l’élevage en barriques, en passant par les assemblages très sélectifs - et reçoit un élevage soigné de 12 mois en barriques (dont 20% de bois neuf). La technicité au service de la pureté d’expression. Le merlot et le cabernet-sauvignon se courtisent sans jamais rivaliser ; l’un apporte l’opulence, l’autre, la structure. Dans les assemblages, comme dans le mariage, c’est la complémentarité, l’exaltation mutuelle qui compte.

Madame de Beaucaillou est une invitation mais aussi une initiation à la griffe Borie, à la philosophie maison. Un prix raisonnable pour un vin ambitieux.

Du plaisir à fleur d’âme. Délicat, fruité, enjoué, charmeur, à la présence tanique retenue. La jeunesse intrépide se fait caressante. C’est que ce vin aux femmes ressemble. Celles qui nous murmurent à l’oreille que lorsqu’on n’aime pas trop, on n’aime pas assez.

Hommage à
Madame Eugène-Borie.

PrimeurS 2019

Vous devez-être en âge légal de consommer de l’alcool dans votre pays de résidence.